Dans l'océan du net, des chroniques et plus de 1000 adresses fiables, éthiques et bio.



Marquez vos valeurs

(modifié: juin 2014)

Dès le berceaux les marques vous tendent les bras mais la différence à l’adolescence c’est que vous pouvez commencer à choisir sans les parents !
C’est donc votre avenir de consommateur qui se joue et cet avenir là retient toute l’attention de ces marques prêtes à faire du profit, encore plus de profit, et encore plus de profit sur votre dos.
On va donc vous façonner des goûts, des désirs, vous suggérer des tas de messages... Rien que sur la bière par exemple, un ado se prend entre 1000 et 2000 messages par an sur le thème : les "vrais" hommes boivent de la bière...(*). Et vous entrez ainsi avec l’âge de raison dans l’âge de l’obéissance à toutes ces consignes masquées où l’on va vraiment tenter de vous faire croire qu’acheter cet écran va vous rendre plus "libres".

La première valeur c’est de se demander si vous en avez vraiment besoin et de ne pas vous laisser entarter le cerveau par cette offre permanente de milliers de trucs périssables et inutiles. Soyez intelligents - faites mentir avec moi tous ceux qui pensent que les jeunes sont cons !

La seconde valeur c’est d’ouvrir les yeux, lire les étiquettes, vous informer sérieusement et arrêter de tout gober. Tout ce site est là pour ça : ce n’est pas parole d’évangile mais juste une base, une proposition à partir de laquelle vous pouvez démarrer votre propre recherche.

La troisième c’est de marquer vos valeurs ! Ce qui vaut pour l’alimentation : consomme local et sans pesticides !, est valable aussi avec la mode comme les logiciels (les libres).

Certaines marques de vêtements font de leur mieux pour produire dans un esprit vraiment écologique (production de tissus bio, traitement, production équitable, souvent locale) et soutiennent souvent des projets solidaires dans des pays en voie de développement où sont produites les matières premières en créant de vrais partenariats basés sur une relation humaine d’échange qui dépasse le simple cadre commercial. Les porter, en parler, les faire connaître est une manière forte d’afficher vos convictions, de les soutenir et de vous sentir en cohérence.

Dans les accessoires on trouve depuis peu des sacs réversibles aux formes délirantes réalisés dans des bâches publicitaires en pvc, vous savez, celles qui durent le temps de masquer un échafaudage et ne sont pas biodégradables. Et bien ces bâches peuvent maintenant être récupérées, coupées, assemblées et cousues pour créer des portefeuilles, des sacs lanterne et des besaces de pc ... Quand le sac a fini sa vie, on le retourne et on le renvoie au créateur qui se charge alors de sa destruction... et la boucle est bouclée. Plus classique, on voit fleurir nombre de ceintures bananes et sacs en tissus.

Alors bien sûr qu’acheter un sweat en coton bien ne va pas changer l’avenir de la planète ! Mais si vous n’avez pas de métier à tisser à la maison, vous vous habillez bien quelque part ?... Oui c’est pénible, oui c’est un moment difficile dans un monde de m... mais oui c’est génial d’être jeune (même en France) et c’est encore plus génial de se rendre compte que ça peut changer si on s’y met !

(*) Source Société Canadienne de Pédiatrie, rapport ré-approuvé en 2011.

> Revenir au sommaire Ados écolos.






Twitter FacebookRSS

Ce site est proposé par

Cliquez ici pour voir tous nos livres.
<p>Mes adresses, trucs, conseils</p>
C'est La Seiche qui pèche !
Dans l'océan du net plus de 1000 adresses fiables, éthiques et bio.


Zoom de la semaine

A lire aussi : livres, liens

  • Propaganda, E. Bernays, La Découverte.

Rencontres avec des passionnés

Et pourquoi une seiche ?

Parce qu’elle a plein de tentacules pour toucher et s’intéresser à 1001 choses ! Sa capacité d’apprentissage est étonnante, elle s’adapte et change de couleur plus vite que le vent. Et sa meilleure défense c’est... son encre sépia. Autrefois, quand les écoliers s’en allaient flâner sur les chemins de traverse, dans les encriers l’encre séchait... Mais qui est La Seiche ?