Dans l'océan du net, des chroniques et plus de 1000 adresses fiables, éthiques et bio.



Apprendre à choisir

(modifié: juin 2012)

Au collège, au lycée, pas facile dans la cours de récré de défendre des valeurs écolos quand la plupart des copains suivent le mouvement consumériste. Bardés de marques et de produits aussi coûteux que polluants, ce sont encore eux qui donnent le ton mais plus pour longtemps car tout ce look à base de pétrochimie sera probablement bientôt complètement démodé.

La première chose, pour la mode comme pour le reste, c’est de savoir lire les étiquettes et d’aller chercher l’info qui vous manque. Il faut reconnaître que c’est parfois dur de s’y retrouver, de distinguer le faux du vrai, les vrais produits écologiques et/ou produits équitablement du « greenwashing » (terme anglais qui désigne des produits ou services qui ont une apparence écologique mais qui ne le sont pas, comme le concept de voiture « propre »). Un très bon dossier à été monté par les EcoSapiens et certains portails présentent des produits de grande qualité.

Un exemple frappant : si certains jean’s sont fabriqués en coton bio, leurs teintures sont hélas encore bourrées de soude caustique et autre indigo synthétique très polluants... Donc faites le tri ! Pour le coton, quelques sigles et labels (Ecocert, Eko Skal et IMO, Demeter, BioRe...) certifient à présent un coton vraiment bio, une filière de traitement (blanchiment et coloration) propre, l’absence de produits toxiques dans les fibres et des conditions de travail décentes pour les producteurs (en lire plus).

Ensuite... c’est une affaire de goût et de budget ! Pour faire la différence, sachez aussi que pour fabriquer 1 seul tee-shirt en coton non-bio il faut des tonnes de pesticides et quelque 1300 litres d’eau. Si un tee-shirt en polyester se "contente" de 40 litres d’eau, il est en revanche fabriqué à partir de pétrole et les besoins énergétiques pour le produire sont trois fois supérieurs à ceux du coton, sans parler des conditions de travail des gens. Donc chanvre ou coton bio à toutes les sauces car pour l’instant on n’a pas encore trouvé mieux... Guettez les soldes, traquez les petits prix de vos fringues préférées et des besaces et chaussures en pneu, chambres à air, toile de chanvre...

> Revenir au sommaire Ados écolos.






Twitter FacebookRSS

Ce site est proposé par

Cliquez ici pour voir tous nos livres.
<p>Mes adresses, trucs, conseils</p>
C'est La Seiche qui pèche !
Dans l'océan du net plus de 1000 adresses fiables, éthiques et bio.


Zoom de la semaine

Rencontres avec des passionnés

Et pourquoi une seiche ?

Parce qu’elle a plein de tentacules pour toucher et s’intéresser à 1001 choses ! Sa capacité d’apprentissage est étonnante, elle s’adapte et change de couleur plus vite que le vent. Et sa meilleure défense c’est... son encre sépia. Autrefois, quand les écoliers s’en allaient flâner sur les chemins de traverse, dans les encriers l’encre séchait... Mais qui est La Seiche ?