Dans l'océan du net, des chroniques et plus de 1000 adresses fiables, éthiques et bio.



Meubles en carton

(modifié: mai 2012)

Fini les meubles en bois d’essences rares venues du bout du monde : on récupère, on réhabilité, on chine, on vide-grenier... bref, on garde ses produits pour la vie ! Et puis s’il faut vraiment acheter des meubles, moi c’est le carton que je préfère.

 :: Chantal Titelion ::

> Avec cette créatrice, on est un peu dans l’univers d’Alice au pays des merveilles avec des formes rebondies et ludiques. Solides et durables, ses meubles en carton se déclinent de mille façons et elle réalise aussi des meubles sur commande suivant vos croquis.

 :: Christophe Lorenzoni ::

> Dans le vieux Nice, le créateur élabore des fusées, des palmiers, des meubles un peu fous tout en carton mais aussi des formes sobres et très chics avec parfois de jolis clins d’œil - à Tinguely notamment. Et, sur son site 225 litres, le bougre se diversifie dans la création de meubles à partir de vieilles barriques pour créer des chaises et petits objets superbes. J’a-do-re !

 :: Marie k’rtonne ::

> Le carton c’est sa passion ! Dans un esprit "faites-le vous-même", Marie peut remplacer tous vos meubles classiques par leur équivalent carton... Elle vous aide aussi à faire vos propres réalisations.

 :: Orika ::

> Là, c’est plus brut on va dire, du carré, du solide, parfois très coloré et qu’on peut personnaliser. Également du mobilier de bureau.

> Une bonne adresse de meubles en carton pour les enfants par ici.
> Voir aussi la rubrique Achats pour les guides d’achats qui proposent des meubles et de la déco.






Twitter FacebookRSS

Ce site est proposé par

Cliquez ici pour voir tous nos livres.
<p>Mes adresses, trucs, conseils</p>
C'est La Seiche qui pèche !
Dans l'océan du net plus de 1000 adresses fiables, éthiques et bio.


Zoom de la semaine

Rencontres avec des passionnés

Et pourquoi une seiche ?

Parce qu’elle a plein de tentacules pour toucher et s’intéresser à 1001 choses ! Sa capacité d’apprentissage est étonnante, elle s’adapte et change de couleur plus vite que le vent. Et sa meilleure défense c’est... son encre sépia. Autrefois, quand les écoliers s’en allaient flâner sur les chemins de traverse, dans les encriers l’encre séchait... Mais qui est La Seiche ?