Dans l'océan du net, des chroniques et plus de 1000 adresses fiables, éthiques et bio.



Commerce équitable

(modifié: septembre 2012)

> Comment c’est né ?
Du constat que les producteurs des pays pauvres étaient exploités par les pays riches. C’est Leslie Kirkley, directrice d’Oxfam, une ONG anglaise, qui en a l’idée dans les années 1950. Oxfam crée en 1964 la première organisation de commerce alternatif Alternative Trade Organizations (ATO). En France, en 1973 (année de naissance du MEP - Mouvement d’écologie politique, premier du genre en France), les Artisans du Monde s’inspirent à la fois de la démarche anglaise et des Compagnons d’Emmaüs.

> Comment ça marche ?
Dix critères ont été peu à peu élaborés pour garantir des échanges commerciaux justes :
1. combat contre la pauvreté
2. transparence et crédibilité
3. autonomie des travailleurs
4. sensibilisation vers le public
5. paiement d’un prix juste aux producteurs
6. égalité entre les sexes
7. bonnes conditions de travail
8. travail des enfants qui ne va pas à l’encontre de leur bien-être, leur sécurité, leur conditions éducatives et besoin de jouer
9. respect de l’environnement
10. saines relations de commerce
(source)

> Est-ce que ça marche ?
Les marques présentes en supermarchés en témoignent, l’équitable c’est juteux et c’est un marché croissant. Mais est-ce encore équitable quand une alliance se fait avec des marques peu soucieuses de l’environnement (lire ici) ? Pas vraiment. Donc là encore, ne vous fiez qu’à vos yeux et lisez les infos sur les produits !

> Née en 1998, la société Alter Eco avait pour ambition de départ de créer un pont entre réinsertion et commerce équitable. Aujourd’hui, Alter Eco est très présente, notamment en grandes surfaces et " soutient 40 coopératives dans 25 pays". Alter Eco est actuellement de plus en plus impliquée dans des mouvements sociaux.

> Depuis 1999, Minga fédère des entrepreneurs du commerce équitable d’ici et d’ailleurs. La vocation est double : économique et politique. Le label est reconnu comme sérieux. Un autre exemple très intéressant de la démarche est l’association TierraUna.

> Plateforme d’infos et communauté sur Ekitinfo.

> L’association Transparent Trade réalise un travail étonnant sur la transparence des entreprises. Pour l’instant seules huit entreprises françaises en sont membres mais il faut espérer qu’il y en ait plus ! L’équipe met également en ligne des dossiers très complets sur les filières coton et café (ici).






Twitter FacebookRSS

Ce site est proposé par

Cliquez ici pour voir tous nos livres.
<p>Mes adresses, trucs, conseils</p>
C'est La Seiche qui pèche !
Dans l'océan du net plus de 1000 adresses fiables, éthiques et bio.


Zoom de la semaine

Rencontres avec des passionnés

Et pourquoi une seiche ?

Parce qu’elle a plein de tentacules pour toucher et s’intéresser à 1001 choses ! Sa capacité d’apprentissage est étonnante, elle s’adapte et change de couleur plus vite que le vent. Et sa meilleure défense c’est... son encre sépia. Autrefois, quand les écoliers s’en allaient flâner sur les chemins de traverse, dans les encriers l’encre séchait... Mais qui est La Seiche ?