Dans l'océan du net, des chroniques et plus de 1000 adresses fiables, éthiques et bio.



(13 février 2012)

Vivre sans argent : elle le fait !

Vivre sans argent ? Bien sûr que c’est possible, et vivre bien même. Et c’est possible aujourd’hui, sans faire vœu de pauvreté. La preuve : Heidemarie Schwermer le fait depuis quinze ans en Allemagne.
Un film, Living without money, de la Norvégienne Line Halvorsen retrace le parcours de cette ancienne prof, mère de deux enfants, qui a un jour décidé de s’alléger du matériel et de faire de sa vie une expérience étonnante.
Depuis quelques temps déjà, des projections s’organisent un peu partout et Heidemarie suscite des réactions variées... Certains la traitent de parasite alors qu’elle en inspire d’autres à se poser des questions sur la façon dont l’argent influence nos vies. Pleine de joie de vivre, Heidemarie n’est pas sans rappeler Peace Pilgrim qui a passé 28 ans sur les routes, elle aussi sans argent en poche.


Depuis l’Allemagne, Heidemarie a bien voulu répondre à quelques questions.

1. Pouvez-vous résumer votre vision des choses en quelques mots ?
> Pour moi, le système mondial actuel ne peut plus fonctionner. Les différences entre riches et pauvres ne font que s’accentuer et nous devons arrêter ça !

2. Quel a été l’événement déclencheur de votre décision de vivre sans argent ?
> Le déclic a été mon arrivée dans la ville de Dortmund où il y a énormément de mendiants et de pauvres. C’est là que j’ai trouvé l’un des premiers groupes d’échanges d’Allemagne où les gens échangent des savoirs et des biens sans argent, ce sont juste des échanges d’actions.

3. Quelle est la plus grande difficulté que vous avez rencontrée durant cette expérience ?
> Je dois être ouverte en permanence. Parfois des personnes ne comprennent pas pourquoi je vis comme ça et ils sont des préjugés à mon égard.

4. D’où vient votre force ?
> Je me sens connectée au divin, c’est de ma foi que je tire ma force ainsi que de tous ceux qui partagent avec moi.

5. Vous dites que "l’argent nous empêche de penser à d’autres choses". A quoi pensez-vous en disant cela ?
> Je crois que beaucoup de gens ne travaillent que pour payer leur loyer, manger, s’habiller, pas plus. Il ne reste pas de temps pour réfléchir au sens de la vie, pour partager vraiment et prendre conscience qu’il y a des choses beaucoup plus importantes que ça.

Pour organiser une séance près de chez vous, Living without money.

Un entretien traduit de l’anglais par la seiche.



Vos commentaires

  • Le 19 juillet 2012 à 16:29, par auteur Audrey en reponse Vivre sans argent : elle le fait !

    Un ami m’as envoyé ce lien et je dois dire qu’il a bien fait ! Je lirais la suite demain ! merci

    Vente à domicile

    Le travail à domicle, gagner un revenu complémentaire en travaillant à domicile sur ce site : Travailler a domicile

    Traitement anti ronflement

    Découvrez les traitement anti ronflement et l’apnée du sommeil ce website
  • Le 11 novembre 2014 à 10:49, par auteur elodie loeser en reponse Vivre sans argent : elle le fait !

    Magnifique ! Bel exemple, ca fait plaisir à voir !




Twitter FacebookRSS

Ce site est proposé par

Cliquez ici pour voir tous nos livres.
<p>Mes adresses, trucs, conseils</p>
C'est La Seiche qui pèche !
Dans l'océan du net plus de 1000 adresses fiables, éthiques et bio.


Zoom de la semaine

Rencontres avec des passionnés

Et pourquoi une seiche ?

Parce qu’elle a plein de tentacules pour toucher et s’intéresser à 1001 choses ! Sa capacité d’apprentissage est étonnante, elle s’adapte et change de couleur plus vite que le vent. Et sa meilleure défense c’est... son encre sépia. Autrefois, quand les écoliers s’en allaient flâner sur les chemins de traverse, dans les encriers l’encre séchait... Mais qui est La Seiche ?