Dans l'océan du net, des chroniques et plus de 1000 adresses fiables, éthiques et bio.



(24 juillet 2013)

Se passer des frigos

Certes, tandis que vous caniculez en France, nous frissonnons en Finlande et vous envisagez mal de vous passer de frigo. Mais comment faisaient-ils avant ?

Vous je ne sais pas mais pour ma part si je voue une passion sans borne à ma machine à laver le linge, le frigo m’a toujours semblé suspect, moche, inutile et peu convivial. Quelle idée d’enfermer des mets savoureux dans une moche boîte en fer gelée ! Quand j’habitais la campagne, nous avions une grange des plus fraîches et ce fut bien pratique pour conserver la nourriture, tâter les fruits et légumes, les humer, voir leurs couleurs changer...

De plus, on le sait, certains éléments qui composent le gaz fréon présent dans nos frigos n’arrangent pas vraiment l’état de notre précieuse couche d’ozone.

Vous n’avez pas de grange sous la main ? Qu’à cela ne tienne ! Une jeune artiste coréenne, Jihyun Ryou, actuellement basée à Amsterdam vient de renouer avec la tradition de la conservation pour savourer des yeux la beauté des fruits et légumes dans sa cuisine avant de les faire passer dans nos papilles.

C’est un super projet : "Save food from the fridge" (site)

« Ce projet met en lumière les savoirs traditionnels oraux qui se sont accumulés, d’expériences en expériences, et transmis verbalement de générations en générations. Particulièrement intéressée par la conservation des aliments, il me semblait alors réalisable de transposer ce savoir faire dans notre vie de tous les jours. (…) De plus, cela permet de reconnecter les différents niveaux d’êtres vivants : en tant qu’être humain à notre échelle mais aussi les aliments qui sont d’autres êtres vivants. »

Un court film présente son magnifique travail (3min38, en anglais).



Vos commentaires

  • Le 12 septembre 2013 à 10:11, par auteur francisco en reponse Se passer des frigos

    Non seulement c’est super génial écolo et économe... en plus c’est simple et simplement intelligent... et beau aussi côté déco ! J’adopte :-))) ...bon, j’attends quant même que mon frigo américain rend l’âme ;-)




Twitter FacebookRSS

Ce site est proposé par

Cliquez ici pour voir tous nos livres.
<p>Mes adresses, trucs, conseils</p>
C'est La Seiche qui pèche !
Dans l'océan du net plus de 1000 adresses fiables, éthiques et bio.


Zoom de la semaine

Rencontres avec des passionnés

Et pourquoi une seiche ?

Parce qu’elle a plein de tentacules pour toucher et s’intéresser à 1001 choses ! Sa capacité d’apprentissage est étonnante, elle s’adapte et change de couleur plus vite que le vent. Et sa meilleure défense c’est... son encre sépia. Autrefois, quand les écoliers s’en allaient flâner sur les chemins de traverse, dans les encriers l’encre séchait... Mais qui est La Seiche ?