Dans l'océan du net, des chroniques et plus de 1000 adresses fiables, éthiques et bio.



(16 mars 2012)

Mais Madame, vous bloquez l’économie du pays !

On commence à vraiment savoir ce que la dette implique comme saignée béante pour les pays pillés par nos soins (a). On entrevoit à peine la dette inouïe que nous aurons envers nos descendants avec la gestion partout délirante des déchets nucléaire et les questions non-résolues posées par le problème de ce progrès énergétique (b). On ose à peine dire que les crises financières pourraient être de fantastiques opportunités de changement. (c)

Va-t-on dans la foulée oser dire haut et fort que le concept de développement est tellement truffé de zones d’ombre qu’il est devenu une vaste impasse ? Que l’on fabrique des pauvres comme on fabrique des maladies ? Je ne sais rien de la personne de Muhammad Yunus, fondateur de la Grameen Bank et du micro-crédit, si ce n’est qu’il a créé au Bangladesh le micro-crédit qui fut un franc succès puis fait l’objet d’accusations très graves en dépit de son prix Nobel. Il a été finalement exclu il y a un an de la Grameen. Micro pour certains, maxi pour d’autres, c’est certain.
Au Maroc, des voix s’élèvent contre des pratiques abusives de micro-crédit, des pratiques qui donnent la chaire de poule et rappellent les pires trafics. 2h de vol de la France. Encore un printemps silencieux ?

Source : Comité pour l’annulation de la dette du tiers monde

(a) Lire l’excellent article paru dans Le Monde cet hiver, Et nos enfants nous appelleront barbares..
(b) Voir le très intense docu-film sur la gestion des déchets nucléaires en Finlande, Into Eternity.
(c) Lire Cette tragédie grecque dont personne ne parle de F. Nicolino.






Twitter FacebookRSS

Ce site est proposé par

Cliquez ici pour voir tous nos livres.
<p>Mes adresses, trucs, conseils</p>
C'est La Seiche qui pèche !
Dans l'océan du net plus de 1000 adresses fiables, éthiques et bio.


Zoom de la semaine

Rencontres avec des passionnés

Et pourquoi une seiche ?

Parce qu’elle a plein de tentacules pour toucher et s’intéresser à 1001 choses ! Sa capacité d’apprentissage est étonnante, elle s’adapte et change de couleur plus vite que le vent. Et sa meilleure défense c’est... son encre sépia. Autrefois, quand les écoliers s’en allaient flâner sur les chemins de traverse, dans les encriers l’encre séchait... Mais qui est La Seiche ?