Dans l'océan du net, des chroniques et plus de 1000 adresses fiables, éthiques et bio.



(8 octobre 2012)

Le devoir de mémoire d’Angela

"Notre peuple n’a pas oublié et ne doit pas oublier. Aujourd’hui, il ne demande pas vengeance mais justice. Nous souhaitons que les Allemands aussi n’aient pas oublié. Car les peuples qui refusent leur mémoire historique sont condamnés à commettre les mêmes erreurs.[...] On aurait attendu de la Chancelière de faire preuve d’une attitude analogue à celle des Alliés envers l’Allemagne, quand, en 1953, avec la suspension des paiements de la dette et l’aide économique qu’ils lui ont offert, ils ont contribué au développement et à la reconstruction de l’Allemagne. La Grèce d’alors n’avait pas été absente de cet effort là."

Extrait de la déclaration de Manolis Glézos à l’occasion de la visite de Angela Merckel prévue à Athènes demain.



Vos commentaires

  • Le 10 octobre 2012 à 06:19, par auteur Made en reponse Le devoir de mémoire d’Angela

    Tous les jours, le mur se rapproche et il n’y a que les gouvernants qui ne le voient pas. La déflagration sera terrible dans le monde entier ...




Twitter FacebookRSS

Ce site est proposé par

Cliquez ici pour voir tous nos livres.
<p>Mes adresses, trucs, conseils</p>
C'est La Seiche qui pèche !
Dans l'océan du net plus de 1000 adresses fiables, éthiques et bio.


Zoom de la semaine

Rencontres avec des passionnés

Et pourquoi une seiche ?

Parce qu’elle a plein de tentacules pour toucher et s’intéresser à 1001 choses ! Sa capacité d’apprentissage est étonnante, elle s’adapte et change de couleur plus vite que le vent. Et sa meilleure défense c’est... son encre sépia. Autrefois, quand les écoliers s’en allaient flâner sur les chemins de traverse, dans les encriers l’encre séchait... Mais qui est La Seiche ?