Dans l'océan du net, des chroniques et plus de 1000 adresses fiables, éthiques et bio.



(16 février 2013)

La femme-nuage

Difficile de parler de ce livre tant il dégage un charme étrange.
Un vrai bonheur.
Quelque chose comme un peu de poussière d’or qui vous resterait sur les doigts.
Une émotion un peu forte... et la femme-nuage s’espace, s’allège et disparaît.
Jamais rassasié, le Dévorateur avance sans pitié, las des méfaits et horreurs des humains.
Du haut de ses montagnes, le géant rapetisse, entortillé autour de l’égoïsme cruel d’une jolie fille.
Trois contes magiques et durs nous posent des questions directes, l’air de rien, sur notre rapport au monde, à la vie, à nous-mêmes.
Pas d’appel, pas de revendication ni d’explication, juste... un nuage, et tout est dit.






Twitter FacebookRSS

Ce site est proposé par

Cliquez ici pour voir tous nos livres.
<p>Mes adresses, trucs, conseils</p>
C'est La Seiche qui pèche !
Dans l'océan du net plus de 1000 adresses fiables, éthiques et bio.


Zoom de la semaine

Rencontres avec des passionnés

Et pourquoi une seiche ?

Parce qu’elle a plein de tentacules pour toucher et s’intéresser à 1001 choses ! Sa capacité d’apprentissage est étonnante, elle s’adapte et change de couleur plus vite que le vent. Et sa meilleure défense c’est... son encre sépia. Autrefois, quand les écoliers s’en allaient flâner sur les chemins de traverse, dans les encriers l’encre séchait... Mais qui est La Seiche ?