Dans l'océan du net, des chroniques et plus de 1000 adresses fiables, éthiques et bio.



(23 juillet 2014)

Journal de campagne - 25 - S comme Santé

Vous comprendrez j’en suis sûre que le journal de campagne doive ralentir tant je suis mobilisée par le bouclage du budget d’ici 8 jours.

Néanmoins, je tiens à garder le cap et j’aimerais vous parler rapidement de deux Changeurs de monde, une personne et un groupe, mobilisés autour des questions de santé.

Le premier est un obstétricien précieux qui a fait un parallèle crucial entre le sort fait aux femmes et la façon dont nous traitons la terre. Son livre, Le fermier et l’accoucheur, est épuisé mais si on s’y met tous peut-être que l’éditeur le fera ré-imprimer... Toujours est-il que son constat est le suivant : la médicalisation et l’hyper-médicalisation de l’accouchement vont de paire avec l’industrialisation agricole.

Les Françaises lui doivent d’avoir ré-introduit l’allaitement du nouveau-né tout de suite après la naissance... Une évidence me direz-vous oui, sauf que... la naissance - moment ô combien unique au savoir-faire ancré dans le ventre des femmes - est devenu un processus accompagné d’un protocole très souvent excessif où la mère est de plus en plus privée de sa propre expérience innée au profit d’un arsenal médical.

Vive la science quand elle nous sert, mais pouah quand elle nous asservit. Si vous ne le saviez pas, l’inconfortable position couchée des mamans encore aujourd’hui imposée l’est depuis qu’à la cour les médecins de ces dames ont demandé à mieux voir ce qui se passait. Les puissantes obéirent bien sûr, les bourgeoises suivirent, et le peuple aussi.

Michel Odent parle comme personne (à ma connaissance) de lien entre Terre-Mère et terre tout court, ce sol si précieux qui accueille des semences végétales qui nous nourrissent sur lesquelles là aussi il y a une main mise dont j’ai déjà parlé, notamment autour de Ceux qui sèment - Graines de résistance.

Sourire... Une graine d’humain et ses petits pieds petits pois à croquer... Je m’égare, pardon :)

Le groupe important concernant la santé c’est L’Appel de la Jeunesse, j’ai mentionné leur campagne en cours avec Générations Cobayes et le reste... je le garde pour les livres.

S ce sera aussi S comme Science et je veux parler de scientifiques qui font leur boulot. Certains bien connus comme le professeur Séralini, d’autres qui devraient être aussi populaires que Pasteur comme Henry Pézerat, Claude et Lydia Bourguignon ou Marie Grosman.

Ce soir, 101 personnes soutiennent les Changeurs de monde. Merci à tous et à toutes.

PS. Cyril Dion, ancien directeur des Colibris, a relayé le projet sur sa page FB après ma chronique d’hier. Joli geste. Reste à espérer que les gens ne "likeront" pas trop et participeront à fond !






Twitter FacebookRSS

Ce site est proposé par

Cliquez ici pour voir tous nos livres.
<p>Mes adresses, trucs, conseils</p>
C'est La Seiche qui pèche !
Dans l'océan du net plus de 1000 adresses fiables, éthiques et bio.


Zoom de la semaine

Rencontres avec des passionnés

Et pourquoi une seiche ?

Parce qu’elle a plein de tentacules pour toucher et s’intéresser à 1001 choses ! Sa capacité d’apprentissage est étonnante, elle s’adapte et change de couleur plus vite que le vent. Et sa meilleure défense c’est... son encre sépia. Autrefois, quand les écoliers s’en allaient flâner sur les chemins de traverse, dans les encriers l’encre séchait... Mais qui est La Seiche ?