Dans l'océan du net, des chroniques et plus de 1000 adresses fiables, éthiques et bio.



(21 juin 2014)

Journal de campagne - 1

Il y a deux jours, Féminin Bio a publié deux articles présentant le projet des Changeurs de monde et mon parcours (ici).

D’un coup, plein de gens ont soutenu le projet et m’ont écrit aussi pour me dire combien ils ont été touchés par ce récit... ça m’a fait sourire parce que j’ai pensé : "Attendez les gars, j’en suis qu’à la moitié et j’ai juste rien fait."

Et puis j’ai repensé à une expérience vécue quand je bénévolais dans un atelier d’écriture à Gardanne, avec des malades en phase terminale, à un homme en particulier et au pétillement de ses yeux en écrivant le texte du jour où il racontait son bonheur de jadis : assis dans les Calanques à savourer un verre de blanc face à la mer en réfléchissant à l’infini.
Les autres, c’est comme des vagues, et quand le courant accompagne un effort c’est cette jubilation là.
Alors merci.

Jusqu’au 31 juillet, je vais tenir ici un journal de campagne et LaSeiche se fait arme massive de lobbying pour que le projet des Changeurs de monde puisse voir le jour avec vous - parce que sans vous ça n’a pas de sens. Imaginez ce projet réalisé par un groupe de savants, plein de notes, tout bien calibré, avec un bon plan de com’... tsss, c’est pas ça les grands chemins !






Twitter FacebookRSS

Ce site est proposé par

Cliquez ici pour voir tous nos livres.
<p>Mes adresses, trucs, conseils</p>
C'est La Seiche qui pèche !
Dans l'océan du net plus de 1000 adresses fiables, éthiques et bio.


Zoom de la semaine

Rencontres avec des passionnés

Et pourquoi une seiche ?

Parce qu’elle a plein de tentacules pour toucher et s’intéresser à 1001 choses ! Sa capacité d’apprentissage est étonnante, elle s’adapte et change de couleur plus vite que le vent. Et sa meilleure défense c’est... son encre sépia. Autrefois, quand les écoliers s’en allaient flâner sur les chemins de traverse, dans les encriers l’encre séchait... Mais qui est La Seiche ?