Dans l'océan du net, des chroniques et plus de 1000 adresses fiables, éthiques et bio.



(28 janvier 2013)

Diane 35 & Co

La Suisse n’est pas bien loin de la France, n’est-ce pas, et pourtant en plein débat chez nous sur la très controversée pilule Diane 35, je n’ai pas vu de parallèle entre ce dossier et celui de la Yasmine ou Yaz, dont je vous parlais en octobre dernier (lire ici), et qui agita la Suisse en 2011.

Voir, par exemple, ce dernier article de Libération. Or, le risque est le même : thrombose - ou phlébite. Pour quelques personnes seulement... mais qu’est-ce qu’un marché de 350 000 plaquettes vendues par an en France face à quelques vies humaines ? Pas grand-chose pour une entreprise comme Bayer qui maîtrisa gaz moutarde, agent orange et la plupart des pesticides actuellement utilisés dans le monde.

Ce qui me fait bondir c’est, encore une fois, cette vision hexagonale du problème sans préciser que ces pilules de 3e génération sont également controversées ailleurs, comme en Suisse donc où le débat est ouvert depuis deux ans déjà.

Ce qui me fait bondir c’est que, exactement comme dans le cas des pesticides, on effleure la question de "la juste dose", la dose acceptable d’effets secondaires toxiques, voire mortels, sans jamais aller au bout de la question comme Marie-Monique Robin a essayé de le faire dans Notre poison quotidien, et sans remettre en question quoi que ce soit.

Et ce qui me fait encore bondir c’est qu’à aucun moment Bayer n’est sujette à caution... Entreprise prospère à l’origine de la Journée Mondiale de la Contraception et, poverini comme on dit en Italie, eux qui n’avaient même pas demandé à ce que cette pilule soit enregistrée comme contraceptif !

Franchement, imaginez, un nouveau restaurant s’ouvre. C’est tout nouveau, il y a un concept, le chef est charismatique, on le voit partout dans les grands médias. Tout le monde veut y aller, ouiiii ! En plus, il y a des formules abordables au déjeuner pour que même les pas super riches puisse en profiter...
Et puis on apprend que ce chef a fait ses classes en élaborant de la bouffe pour chiens, qu’il a travaillé dans plusieurs cantines où des centaines de cas d’empoisonnements ont été constaté, qu’il a commercialisé des pâtés de chats moisis et que bon, certes, dans son nouveau resto personne n’est encore mort mais...
Vous iriez vous ?
Vous vous mettriez dans la bouche tous les jours sans vous questionner les produits de Bayer et autres du même tonneaux ?






Twitter FacebookRSS

Ce site est proposé par

Cliquez ici pour voir tous nos livres.
<p>Mes adresses, trucs, conseils</p>
C'est La Seiche qui pèche !
Dans l'océan du net plus de 1000 adresses fiables, éthiques et bio.


Zoom de la semaine

Rencontres avec des passionnés

Et pourquoi une seiche ?

Parce qu’elle a plein de tentacules pour toucher et s’intéresser à 1001 choses ! Sa capacité d’apprentissage est étonnante, elle s’adapte et change de couleur plus vite que le vent. Et sa meilleure défense c’est... son encre sépia. Autrefois, quand les écoliers s’en allaient flâner sur les chemins de traverse, dans les encriers l’encre séchait... Mais qui est La Seiche ?