Dans l'océan du net, des chroniques et plus de 1000 adresses fiables, éthiques et bio.



(20 mai 2012)

Désarmement nucléaire : Jacquard et Hessel

Deux de nos grands hommes introduisent le propos, passant de Caton l’Ancien à Sartre, finissant sur "C’est trop con !", voilà la perche tendue aux "jeunes générations" comme on dit.
Reste le texte qui suit sur une soixantaine de pages suffisant amplement à démonter l’absurde et suicidaire illusion de l’armement nucléaire.
"600 000 bombes de la puissance de celle d’Hiroshima" sont là, quelque part, potentiellement utilisables mais qui, si elles sont utilisées, pourraient déclencher une guerre nucléaire détruisant sans distinction agresseur et agressé, ensemble.

Juste un exemple : "Une guerre nucléaire de plus vaste ampleur (un millier de bombes) créerait une telle obscurité sur la surface du sol que la France se trouverait à une température de zéro degré pendant plus de un an. En outre, la couche d’ozone serait détruite, et le retour du soleil après quelques années d’obscurité signifierait l’irradiation ultraviolette des survivants." (p. 36-37)

Sans le savoir, nous vivons dans un état d’alerte permanent - le temps de décision d’une attaque nucléaire variant de quelques minutes à quelques heures selon les pays.

Le saviez-vous ? En 2010, la France s’est opposée au retrait des armes nucléaires américaines des bases de l’Otan en Europe.

Ils ont raison, "C’est trop con ! Parlons-en, ouvrons le débat, c’est le but de ce petit livre remarquablement clair.

Dont on pourra compléter la lecture par Dans ma jeunesse, celle d’Albert Jacquard, celle d’un monde qui n’existe plus et n’existera plus jamais tant en une vie d’homme il aura été pillé et saccagé par ceux de sa génération, justement, qui contrairement à lui n’auront opéré aucun revirement de conscience.
De l’enfance à sa première manif’ en 1980, le témoignage est touchant, pudique.
Il m’a rappelé par surprise cet après-midi au soleil des jardins de l’Ecole Polytechnique aux côtés de Théodore Monod pour une signature, à ce qui s’appelait "Sciences en Fêtes", cet esprit puissant en dépit du grand âge, cet homme engagé, intense, ce chercheur et trouveur à qui l’étudiante libraire posait de si naïves questions... et qui me répondit dans un sourire : "Ne quittez pas le coeur et vous irez Mademoiselle, vous irez."

Exigez ! Un désarmement nucléaire total et Dans ma jeunesse sont parus aux éditions Stock en 2012.






Twitter FacebookRSS

Ce site est proposé par

Cliquez ici pour voir tous nos livres.
<p>Mes adresses, trucs, conseils</p>
C'est La Seiche qui pèche !
Dans l'océan du net plus de 1000 adresses fiables, éthiques et bio.


Zoom de la semaine

Rencontres avec des passionnés

Et pourquoi une seiche ?

Parce qu’elle a plein de tentacules pour toucher et s’intéresser à 1001 choses ! Sa capacité d’apprentissage est étonnante, elle s’adapte et change de couleur plus vite que le vent. Et sa meilleure défense c’est... son encre sépia. Autrefois, quand les écoliers s’en allaient flâner sur les chemins de traverse, dans les encriers l’encre séchait... Mais qui est La Seiche ?