Dans l'océan du net, des chroniques et plus de 1000 adresses fiables, éthiques et bio.



(28 mai 2012)

Bestialité humaine

A Londres, fin avril dernier, la marque de cosmétique Lush a fait une action choc : une jeune femme a accepté de s’afficher en vitrine et de subir en direct ce que des milliers d’animaux subissent chaque jour dans des labos.

La différence - et elle est de taille - entre la jeune femme et l’animal sur qui on testait quelque part un coûteux mascara étant qu’elle était volontaire et libre ensuite de rentrer chez elle tandis que lui peut toujours crever dans un coin.

Si les tests sur les animaux sont interdits en Europe depuis 3 ans, ils ont toujours lieu aux Etats-Unis, au Canada, en Angleterre et en Chine. En France, il y a encore beaucoup à faire, notamment arrêter l’usage de toxine botulique sur les souris ou développer les méthodes substitutives ainsi que le propose l’association OneVoice.

Et avant d’acheter ce qui va sublimer votre beauté, regardez bien comment c’est fait !

Source : DailyNews






Twitter FacebookRSS

Ce site est proposé par

Cliquez ici pour voir tous nos livres.
<p>Mes adresses, trucs, conseils</p>
C'est La Seiche qui pèche !
Dans l'océan du net plus de 1000 adresses fiables, éthiques et bio.


Zoom de la semaine

Rencontres avec des passionnés

Et pourquoi une seiche ?

Parce qu’elle a plein de tentacules pour toucher et s’intéresser à 1001 choses ! Sa capacité d’apprentissage est étonnante, elle s’adapte et change de couleur plus vite que le vent. Et sa meilleure défense c’est... son encre sépia. Autrefois, quand les écoliers s’en allaient flâner sur les chemins de traverse, dans les encriers l’encre séchait... Mais qui est La Seiche ?