Dans l'océan du net, des chroniques et plus de 1000 adresses fiables, éthiques et bio.



(12 décembre 2010)

Autruches et calmar

En rentrant des lectures sur le non-sommet de Cancun fin 2010 j’ai trouvé cette image de Reuters sur un chemin - j’aime bien quand les hommes font les bêtes, c’est souvent plus parlant qu’avec de longs discours !

En décembre 2009, un sommet mondial s’était tenu à Rome à la FAO (Food and Agriculture Organization) pour se pencher sur le milliard d’êtres humains menacés par la faim où pas un chef d’État ne prit la peine d’aller.

Shakespeare est bien loin, ce n’est plus "être ou ne pas être" mais "la vie continuera c’est certain, mais comment ? là est la question"

Cette nuit, j’ai rêvé du bleu de la Méditerranée et des plages de mon enfance tandis que je sentais pour la première fois en moi bouger ce petit calmar.






Twitter FacebookRSS

Ce site est proposé par

Cliquez ici pour voir tous nos livres.
<p>Mes adresses, trucs, conseils</p>
C'est La Seiche qui pèche !
Dans l'océan du net plus de 1000 adresses fiables, éthiques et bio.


Zoom de la semaine

Rencontres avec des passionnés

Et pourquoi une seiche ?

Parce qu’elle a plein de tentacules pour toucher et s’intéresser à 1001 choses ! Sa capacité d’apprentissage est étonnante, elle s’adapte et change de couleur plus vite que le vent. Et sa meilleure défense c’est... son encre sépia. Autrefois, quand les écoliers s’en allaient flâner sur les chemins de traverse, dans les encriers l’encre séchait... Mais qui est La Seiche ?