Dans l'océan du net, des chroniques et plus de 1000 adresses fiables, éthiques et bio.



(21 juillet 2012)

Action positive : repas 0 déchet en Limousin

A l’heure où des multitudes de petits paysans et fermiers sont remplacés par quelques méga-agriculteurs-exploitants, où l’on replante les haies après avoir encouragé leur destruction, où l’élevage industriel traite les animaux comme des produits et où une agriculture moins polluante n’est toujours pas une des priorités majeures de notre gouvernement, je me demande comment un jeune qui a conscience de la situation et envie d’agir peut bien faire...?

Et bien voici un exemple.
Il s’agit de 26 éco-délégués du Lycée Agricole de Magnac-Laval (Haute-Vienne) désireux de "passer à l’action" comme dit leur prof, France Renaud, qui les accompagne sur ce chemin.

Dans leur parcours d’apprentis professionnels de l’animalerie, les heures consacrées à l’environnement sont des heures "en plus", totalement volontaires, validées par rien. France Renaud est également bénévole car elle dépasse très largement l’heure hebdomadaire allouée à la cause ! Donc, au lycée aussi, il est étonnant de voir que ceux et celles qui font bouger les choses sont prêt-es à prendre de leur temps pour ça ! Chouette ! Et voyez donc ce qu’une poignée de jeunes motivés peut faire...

La première année ils se sont réunis autour de goûters éducatifs où l’on abordait l’équilibre alimentaire, le bio... jusqu’à ce qu’ils décident d’un goûter géant avec spécialités locales (pain aux châtaignes et pain perdu ), commerce équitable, et remplacement des gobelets en plastique par des tasses en porcelaine (on n’est pas loin de Limoges... et les porcelainiers ont dit oui !).

C’est donc tout naturellement qu’en 2012, l’idée d’un repas 0 déchet a vu le jour. Un premier repas a été organisé en février, suivi d’un autre en juin, puis finalement d’un par trimestre dès l’an prochain vu le succès rencontré.

L’équipe cuisine s’y est mise bien volontiers et même Madame la Directrice !

Cerise sur le goûter, les jeunes ont annoncé leur événement en écrivant sur des vitres du lycée avec des stylos spéciaux... donc pas de papier !

Dans le cadre des Jeunes Reporters de l’Environnement, l’équipe de Magnac-Laval a remporté le prix de l’Action Positive et réalisé un diaporama super où les voit se régaler, fiers d’avoir fait ensemble quelque chose de bon !

Programme pour l’an prochain ? La mise en place de pavillons de compostage car, au lycée agricole, les élèves ont vite compris que réduire les déchets s’étend à tout le cycle d’activité du lycée. Souhaitons-leur d’être longtemps acteurs et actrices de ce changement !



Vos commentaires

  • Le 14 septembre 2012 à 19:07, par auteur Dessert Janine en reponse Action positive : repas 0 déchet en Limousin

    Bonsoir ma chère Eva,

    me revoilà sur ton Site formidable, ce n’est pas de la flatterie ! Tu fais un travail de grande journaliste et je me sens bien dans ta "mise en page". Voilà.

    C’est la rentrée, on s’organise, on s’informe (là y’a du boulot entre info et intox), etc.......

    Je reste ta fidèle lectrice, toi, ma très chère stagiaire (petit clin d’oeil au passé, c’est mon côté mémoire encore vivante !)

    Bisous




Twitter FacebookRSS

Ce site est proposé par

Cliquez ici pour voir tous nos livres.
<p>Mes adresses, trucs, conseils</p>
C'est La Seiche qui pèche !
Dans l'océan du net plus de 1000 adresses fiables, éthiques et bio.


Zoom de la semaine

Rencontres avec des passionnés

Et pourquoi une seiche ?

Parce qu’elle a plein de tentacules pour toucher et s’intéresser à 1001 choses ! Sa capacité d’apprentissage est étonnante, elle s’adapte et change de couleur plus vite que le vent. Et sa meilleure défense c’est... son encre sépia. Autrefois, quand les écoliers s’en allaient flâner sur les chemins de traverse, dans les encriers l’encre séchait... Mais qui est La Seiche ?