Dans l'océan du net, des chroniques et plus de 1000 adresses fiables, éthiques et bio.



(18 mars 2012)

17 tonnes de mercure dans les dents

Le mercure dentaire est un métal qui entre à 50% dans la composition des plombages. Sa toxicité reconnue s’accumule dans l’organisme tout au long de la vie puis, rejeté dans la nature, il continue de polluer.

Un groupe de chercheurs, dentistes, citoyens, rassemblés dans l’Association Non au Mercure Dentaire s’est adressé l’hiver dernier à NKM, ministre de l’Ecologie, sur ce point majeur d’environnement et de santé publique. Il est en effet temps d’interdire le mercure.

Point de réponse pour l’instant alors que le 5 mars dernier un rapport d’experts (*) "sur la base duquel sera discutée la stratégie de l’Union européenne sur le mercure, signale que la France consomme à elle seule près du tiers des amalgames en Europe : ce sont donc approximativement 17 tonnes de mercure chaque année qui polluent les Français de l’intérieur avant de contaminer l’environnement sous des formes encore plus toxiques. Comment expliquer cette lenteur irresponsable de la France à passer à des matériaux alternatifs ?"

A vous de jouer : le 26 mars prochain doit être décidée la position de l’Europe sur la question.
Source : Association Non au Mercure Dentaire (avec une pétition svp).

(*) Biois, “Study on the potential for reducong mercury pollution from dental amalgam and batteries. Draft final report.” European Commission – DG ENV, 5 mars 2012. Le texte intégral est disponible ici.

En complément, un entretien avec Marie Grosman, chercheuse engagée.



Vos commentaires

  • Le 2 avril 2014 à 09:01, par auteur lapiwlkox82 en reponse 17 tonnes de mercure dans les dents

    Bonjour,En passant par hasard depuis notre cher moteur de recherche Google, j’ai été attiré par la qualité de vos articles notamment ce billet, et je tiens beaucoup à vous remercier puis à vous souhaiter une bonne continuation. Au plaisir de vous relire prochainement.




Twitter FacebookRSS

Ce site est proposé par

Cliquez ici pour voir tous nos livres.
<p>Mes adresses, trucs, conseils</p>
C'est La Seiche qui pèche !
Dans l'océan du net plus de 1000 adresses fiables, éthiques et bio.


Zoom de la semaine

Rencontres avec des passionnés

Et pourquoi une seiche ?

Parce qu’elle a plein de tentacules pour toucher et s’intéresser à 1001 choses ! Sa capacité d’apprentissage est étonnante, elle s’adapte et change de couleur plus vite que le vent. Et sa meilleure défense c’est... son encre sépia. Autrefois, quand les écoliers s’en allaient flâner sur les chemins de traverse, dans les encriers l’encre séchait... Mais qui est La Seiche ?