Dans l'océan du net, des chroniques et plus de 1000 adresses fiables, éthiques et bio.



Soupe d’orties

(modifié: octobre 2012)

Il faut cueillir les pointes d’orties avant la floraison, juste les sommets donc et si possible pas dans des coins où les chiens font pipi.

Pour une belle soupe, comptez 3 bonnes poignées d’orties. De retour à la maison, vous pouvez les conservez 2-3 jours au frigo dans le sac de cueillette.

Le jour de la soupe, faites tremper les orties dans l’évier avec du vinaigre. Normalement après elles piquent moins mais, prudence, gardez des gants.

Dans une marmite, faite revenir 1/2 oignon dans un peu de beurre avec 2 pommes de terres coupées en dés. Ajoutez les orties. Couvrez 2 minutes. Ajoutez l’eau et 5-6 feuilles de salades vertes.

Mixez, salez, poivrez, savourez, remerciez.

Coût pour de la marmite : 2€.






Twitter FacebookRSS

Ce site est proposé par

Cliquez ici pour voir tous nos livres.
<p>Mes adresses, trucs, conseils</p>
C'est La Seiche qui pèche !
Dans l'océan du net plus de 1000 adresses fiables, éthiques et bio.


Zoom de la semaine

Rencontres avec des passionnés

Et pourquoi une seiche ?

Parce qu’elle a plein de tentacules pour toucher et s’intéresser à 1001 choses ! Sa capacité d’apprentissage est étonnante, elle s’adapte et change de couleur plus vite que le vent. Et sa meilleure défense c’est... son encre sépia. Autrefois, quand les écoliers s’en allaient flâner sur les chemins de traverse, dans les encriers l’encre séchait... Mais qui est La Seiche ?