Dans l'océan du net, des chroniques et plus de 1000 adresses fiables, éthiques et bio.



Soupe de lentilles

(modifié: février 2012)

C’est une recette affective. J’ai goûté cette soupe pour la première fois il y a des années dans un restaurant argentin et parisien sis dans une ancienne boucherie, lors d’un merveilleux dîner avec ma meilleure amie. Et j’ai refait la recette de mémoire dès le lendemain. Ce qui a donné ceci...

Pour 1 marmite normale :
250g de lentilles
2 oignons
4 gousses d’ail
1 bouquet de coriandre
1 peu de beurre
thym, piment, paprika, sel, poivre

Faire revenir ail et oignons + 2 pincées de paprika dans un peu de beurre dans la marmite.
Ajouter 1 pincée de thym et 1 branche de romarin hachés.
Ajouter lentilles + 3 pincées de piment en poudre + 5 tour de moulin de poivre.
Faire revenir le tout gentiment une petite minute.
Ajouter 1/2 bouquet de coriandre, eau + sel. Le volume d’eau c’est les 3/4 de votre marmite, pas plus.
Couvrir et cuire jusqu’à ce que les lentilles soient cuites (env. 40 min).
Ajouter le reste de la coriandre et mixer un peu.

La soupe se veut bien poivrée, bien relevée et à mi-chemin entre liquide et velouté.

Coût pour 1 marmite : +/- 3,50€






Twitter FacebookRSS

Ce site est proposé par

Cliquez ici pour voir tous nos livres.
<p>Mes adresses, trucs, conseils</p>
C'est La Seiche qui pèche !
Dans l'océan du net plus de 1000 adresses fiables, éthiques et bio.


Zoom de la semaine

Rencontres avec des passionnés

Et pourquoi une seiche ?

Parce qu’elle a plein de tentacules pour toucher et s’intéresser à 1001 choses ! Sa capacité d’apprentissage est étonnante, elle s’adapte et change de couleur plus vite que le vent. Et sa meilleure défense c’est... son encre sépia. Autrefois, quand les écoliers s’en allaient flâner sur les chemins de traverse, dans les encriers l’encre séchait... Mais qui est La Seiche ?