Dans l'océan du net, des chroniques et plus de 1000 adresses fiables, éthiques et bio.



Brigitte Gardet - lieu de vie et d’envies

(modifié: novembre 2011)

A Kergrist Moëlou, dans les Côtes d’Armor, en plein cœur de la Bretagne, l’éco-lieu de vie de Pen an Hoat a ouvert ses portes en mai 2010. Antenne de "Terre et Humanisme", on y partage l’agro-écologie et l’apprentissage d’une relation vivante à l’environnement. Parmi les stages proposés (potager, semences...) un accompagnement au "changement de projet de vie" : à découvrir absolument ! Brigitte Gardet, une des fondatrices, répond à nos questions.

>> Qui est à l’origine de la création de l’oasis ?
Nous avions déjà créée une Oasis à Lablachère en Ardèche à côté de "Terre et Humanisme", Jean-Paul Texier et moi même. L’Oasis de Pen an Hoat a été achetée en SCI (dont je fais partie) par un groupe de personnes proches de "Terre et Humanisme" qui m’ont soutenue dans ce projet. Je fais partie de "Terre et Humanisme" depuis 2003, je suis au Conseil d’administration depuis 2004 et m’occupe des formations des Animateurs en agro-écologie depuis 5 ans.

>> Quels sont les liens actuels avec "Terre et Humanisme" ?
Des liens proches donc car je suis toujours au Conseil d’Administration de l’association en Ardèche et, actuellement, j’y interviens toujours une semaine par mois. Ce sont également des liens de solidarité car des amis de "Terre et Humanisme" font partie de la SCI. Pen an Hoat est aussi l’antenne de "Terre et Humanisme" en Bretagne.

>> Comment s’est fait le choix du lieu et combien y a-t-il de résidents permanents ?
Le lieu a été découvert "par hasard"... Nous venions régulièrement dans la région depuis 2005 et nous avons eu un coup de foudre pour le coin et les habitants ! Actuellement nous sommes deux à y habiter de manière permanente. Nos voisins directs font aussi partie du projet. Et puis des personnes "passent", pour des séjours plus ou moins longs.

>> Savez-vous déjà comment a été perçu le projet dans votre région ?
L’accueil est favorable, nous faisons notre place lentement, avec une ouverture progressive sur le local, des portes ouvertes, un pot de nouvelle année en janvier 2011. Nous avons fait notre inauguration en mars dernier avec Pierre Rabhi et le musicien Geoffrey Oryéma... Ils ont rassemblé 600 personnes à Kergrist Moëlou !

>> Quelles activités sont proposées aux visiteurs ?
Nous proposons différents stages autour de l’agro-écologie (sensibilisation, initiation, perfectionnement), autour de la cuisine, de l’apiculture, des semences. Nous abordons aussi l’accompagnement de projet qui concerne un public de plus en plus important de gens qui souhaitent vivre plus en accord avec ces valeurs.
Nous avons aussi un hébergement pour des séjours de ressourcement ou de découverte de nos activités. Des visites du lieu sont organisées régulièrement sur RDV.

>> Quels sont vos projets à moyens termes ?
Développer nos activités, l’accueil (nous somme "Accueil Paysan" depuis cette saison) et "le Jardin en toutes saisons" qui permettra aux particulier de se former au cours de l’année en fonction des besoins en chaque saison. La formation des Animateurs en agro-écologie sera proposée à Pen an Hoat à partir de 2012. Le lieu est également ouvert à d’autres interventions et évènements.

Pour s’y rendre, voir le site de Pen an Hoat.

(juin 2011)






Twitter FacebookRSS

Ce site est proposé par

Cliquez ici pour voir tous nos livres.
<p>Mes adresses, trucs, conseils</p>
C'est La Seiche qui pèche !
Dans l'océan du net plus de 1000 adresses fiables, éthiques et bio.


Zoom de la semaine

Rencontres avec des passionnés

Et pourquoi une seiche ?

Parce qu’elle a plein de tentacules pour toucher et s’intéresser à 1001 choses ! Sa capacité d’apprentissage est étonnante, elle s’adapte et change de couleur plus vite que le vent. Et sa meilleure défense c’est... son encre sépia. Autrefois, quand les écoliers s’en allaient flâner sur les chemins de traverse, dans les encriers l’encre séchait... Mais qui est La Seiche ?