Dans l'océan du net, des chroniques et plus de 1000 adresses fiables, éthiques et bio.



Végétarien/lien

(modifié: juin 2014)

"Nous vivons une situation étrange. Nous sommes pratiquement tous d’accord pour dire que la façon dont nous traitons les animaux et l’environnement est importante, et pourtant rares sont ceux parmi nous qui prêtent une grande attention à notre principale relation aux animaux et à l’environnement. Plus étrange encore, ceux qui choisissent d’agir en accord avec ces principes - pourtant non sujets à controverse - en refusant de manger des animaux (ce qui, tout le monde en convient, réduirait à la fois le nombre d’animaux maltraités et notre empreinte écologique) sont souvent considérés comme des marginaux, voire des extrémistes." in Faut-il manger les animaux ?, Jonathan Safran Foer.

Vous trouvez ça normal vous que pour que vous puissiez vivre d’autres doivent souffrir d’être parqués, entassés, mal nourris, mutilés et abattus à la chaîne ? C’est pourtant ça l’univers invisible et inodore de la viande de grande distribution.
La sur-consommation de viande industrielle est un fléau moderne autant qu’une absurdité.

Nombre de forêts et d’espaces sauvages sont détruits pour y planter des champs de céréales destinées à nourrir des bêtes parquées dans des fermes-mouroirs, en attente d’abattoir. Refuser de consommer ce type de viande de grande surface pour des viandes locales, saines, respectueuses de l’animal est déjà un geste fort, réduire sa consommation en est un autre, et s’intéresser aux sources de protéines végétariennes peut vous aider à passer le cap vers l’absence de viande (et de poissons).

> L’Association végétarienne de France vous aide à comprendre où trouver d’autres sources de protéines. Le saviez vous ? Un régime végétarien intégral nécessite 1.359 litres d’eau par jour tandis qu’un régime à base de viande demande plus de 18.120 litres par jour.

> VG-Zone édite des contenus liés au végétarisme (recettes, conseils, études...). Un Paris Vegan Day est organisé en novembre chaque année.

> Super blog, inspirant et inspiré je trouve : Le Gourmet végétarien.

> Les éditions La Plage proposent des livres de cuisine épatants avec dans leur catalogue quelques perles végétariennes comme Protéines vertes, Ma cuisine végétarienne pour tous les jours, les Recettes bio pour mes enfant ou encore l’ Appel gourmand de la forêt.

 :: Végétaliens ::

C’est-à-dire sans viande, sans poisson mais aussi sans œufs ni laitages ni aucun dérivé animal (miel). Les Anglais ont aussi les vegan qui sont des végétaliens qui se refusent en plus à acheter des produits issus de l’exploitation du monde animal (sacs, chaussures, etc.)

> A consulter, le guide de la survie végétalienne à Paris, si, sans oublier le formidable petit livre de recettes 100% végétal - à découvrir d’urgence !

> Voir par ici pour une bonne base de produits à avoir dans ses placards. et des cours de cuisine vég’ par Super Naturelle.

> J’y viens, j’y viens, le crudivorisme est aussi une option très intéressante pour varier les plaisirs. Rien qu’à voir cette fabuleuse liste de petits-déjeuners crus crus crus, j’ai les papilles toutes ravigorées !

A lire aussi : "Un Eternel Treblinka. Des abattoirs aux camps de la mort," de Charles Patterson (Calmann-Lévy, 2008) et "La révolution végétarienne" de Thomas Lepeltier (Accents aigus, 2013).






Twitter FacebookRSS

Ce site est proposé par

Cliquez ici pour voir tous nos livres.
<p>Mes adresses, trucs, conseils</p>
C'est La Seiche qui pèche !
Dans l'océan du net plus de 1000 adresses fiables, éthiques et bio.


Zoom de la semaine

A lire aussi : livres, liens

  • Cet excellent site fait le tour du problème de la production et de la consommation de viande industrielle : viande.info
  • Faut-il manger les animaux, J. Safran Foer, L’Olivier, 2011.
  • Bidoche, F. Nicolino, Les Liens qui Libèrent, 2009.
  • Si ce n’est pas déjà fait, il faut voir We feed the world de E. Wagenhofer.

Rencontres avec des passionnés

Et pourquoi une seiche ?

Parce qu’elle a plein de tentacules pour toucher et s’intéresser à 1001 choses ! Sa capacité d’apprentissage est étonnante, elle s’adapte et change de couleur plus vite que le vent. Et sa meilleure défense c’est... son encre sépia. Autrefois, quand les écoliers s’en allaient flâner sur les chemins de traverse, dans les encriers l’encre séchait... Mais qui est La Seiche ?