Dans l'océan du net, des chroniques et plus de 1000 adresses fiables, éthiques et bio.



Epices et sauces

(modifié: mai 2012)

 :: Abbaye de Sept-Fons ::

> On sait les moines gourmands depuis la nuit des temps... bien que les choses aient pu changer. Reste que la levure de germe de blé à saupoudrer sur les salades la plus savoureuse, c’est leur Germalyne.

 :: Bord à bord ::

> Je sais, je sais, au départ les algues on se dit bof... mais une fois que vous aurez goûté au tartare d’algues sur un toast ou pour relever des crudités à mon avis vous changerez d’avis ! Même des copains carnivores et super-tradi ont adoré, c’est dire. On trouve chez Bord à bord une savoureuse salade du pêcheur , un choix d’’algues déshydratées à parsemer sur les salades et même des astuces pour apprendre à cuisiner les plantes de la mer !

 :: Cook ::

> Epices et eau de fleur d’oranger et de rose indispensables pour relever potages, veloutés et pâtisseries.

 :: Delouis ::

> Leurs petits pots de moutarde permettent de varier les plaisirs : aux pointes d’ortie, à l’estragon ou au citron, c’est de l’or !

 :: Emile Noël ::

> Huiles de pépin de raisin, colza, sésame, oméga 3... toutes sont biologiques, savoureuses et souvent pas trop chères. Ma préférée c’est l’huile de noix pendant l’hiver. L’entreprise familiale est pionnière dans les huiles bio de France et inscrit sa démarche en lien avec des agriculteurs d’Afrique de l’Ouest.

 :: Jean Hervé ::

> Les initiés appelent ça du tahin , ce sont en fait des graines de sésame écrasées qui forment une purée. On peut en ajouter une bonne cuiller à soupe dans la vinaigrette et 2 ou 3 dans les potages. C’est aussi chez ce producteur que je trouve le meilleur gomasio un mélange de graines de sésame et de sel qui peut remplacer le sel traditionnel. Bon point, Jean Hervé est labellisé Nature et Progrès et Demeter.

 :: Moulin Saint-Donat ::

> C’est le fin du fin de l’huile d’olive artisanale, un vrai délice. Les olives de première qualité sont écrasées à la pierre et pressées sans être chauffées autrement que par le mouvement de la pierre, à froid donc. La première pression à froid devient rare, alors n’hésitez pas si vous croisez ces longues bouteilles d’or pur. Ce qui est rare est (un peu) cher et, ô joie, pas de site oueb.

 :: Viv’ les figues ::

> Je sais que ce n’est pas banal pour une seiche mais je suis dingue de figues ! Et par chance ma passion m’a permis de croiser le chemin gourmand de cette productrice qui a mis au point le Fig’aigre, un vinaigre de figue stupéfiant.

> Voir aussi quelques bons produits de base à avoir sous la main.






Twitter FacebookRSS

Ce site est proposé par

Cliquez ici pour voir tous nos livres.
<p>Mes adresses, trucs, conseils</p>
C'est La Seiche qui pèche !
Dans l'océan du net plus de 1000 adresses fiables, éthiques et bio.


Zoom de la semaine

Rencontres avec des passionnés

Et pourquoi une seiche ?

Parce qu’elle a plein de tentacules pour toucher et s’intéresser à 1001 choses ! Sa capacité d’apprentissage est étonnante, elle s’adapte et change de couleur plus vite que le vent. Et sa meilleure défense c’est... son encre sépia. Autrefois, quand les écoliers s’en allaient flâner sur les chemins de traverse, dans les encriers l’encre séchait... Mais qui est La Seiche ?