Dans l'océan du net, des chroniques et plus de 1000 adresses fiables, éthiques et bio.



S’informer

(modifié: février 2012)

Huit médecines non-conventionnelles sont officiellement reconnues en Europe (lire Santé). Pratiquées depuis des décennies, elles ont fait leurs preuves. Parallèlement, on voit fleurir des dizaines de "thérapies" en tous genres à chaque saison. Pour un petit coup de mou ce n’est pas grave mais pour des choses plus sérieuses ça peut l’être. Alors comment faire quand on veut faire autrement ?

On peut commencer par trouver des témoignages directs, par s’informer soigneusement, n’attendre aucun miracle, comprendre que n’importe quelle médecine douce peut être complémentaire avec la médecine dure, et enfin bien sûr éviter toutes les demandes financières exorbitantes.

> Pour un bon son de cloche en la matière : Alternative Santé un journal mené par une équipe formidable et qui présente aussi des numéros thématiques très complets sur la vue, la nutrition, la contraception, etc.

> Complémentaire tout en étant plus axé sur les plantes, le mensuel Plantes et santé.

> Un blog indépendant de conseils : Danger santé.

> Le Réseau Environnement Santé (RES) a été créé en 2009 pour mettre les questions d’environnement et de santé au cœur des politiques publiques. Il regroupe des ONG, des scientifiques, des professionnels de santé et des malades. L’action du réseau vise à "une meilleure prise en compte du principe de précaution sur une base scientifique solide, qui s’appuie sur des études validées et indépendantes des intérêts privés." La 1ère campagne du RES a abouti à l’interdiction dans les biberons, puis dans tous les contenants alimentaires, du Bisphénol A, une molécule employée par l’industrie chimique malgré les nombreux risques sanitaires associés : cancer, diabète, obésité, troubles de la reproduction et du système nerveux. Leurs luttes sont nombreuses. On peut leur dire merci !

> Le blog de Sylvie Simon, une journaliste qui a, entre autres, réalisé des enquêtes documentées sur les risques liés à la vaccination. Elle est également lanceuse d’alerte.

> Un site d’information intéressant (et sans pubs) sur la nutrition animé par le journaliste scientifique Thierry Souccar et son équipe.






Twitter FacebookRSS

Ce site est proposé par

Cliquez ici pour voir tous nos livres.
<p>Mes adresses, trucs, conseils</p>
C'est La Seiche qui pèche !
Dans l'océan du net plus de 1000 adresses fiables, éthiques et bio.


Zoom de la semaine

A lire aussi : livres, liens

  • Menace sur nos neurones, M. Grosman et R. Lenglet, Actes Sud 2011.

Rencontres avec des passionnés

Et pourquoi une seiche ?

Parce qu’elle a plein de tentacules pour toucher et s’intéresser à 1001 choses ! Sa capacité d’apprentissage est étonnante, elle s’adapte et change de couleur plus vite que le vent. Et sa meilleure défense c’est... son encre sépia. Autrefois, quand les écoliers s’en allaient flâner sur les chemins de traverse, dans les encriers l’encre séchait... Mais qui est La Seiche ?