Dans l'océan du net, des chroniques et plus de 1000 adresses fiables, éthiques et bio.



Eau

(modifié: mai 2012)

Plus d’1 milliard d’êtres humains sur notre planète n’ont pas accès à l’eau potable. L’eau insalubre est la 1ère cause de mortalité dans le monde, avant même les guerres. Dans nos pays riches, l’eau est de plus en plus polluée et dans de trop nombreux pays lacs, fleuves et rivières s’assèchent et/ou se transforment en dépotoirs... C’est complètement fou car sans eau, pas de vie ! C’est l’élément n°1 de notre bien-être.

Où que vous vous trouviez, faites votre possible pour respecter l’eau et gardez présent à l’esprit ce circuit : la totalité des usines chimiques et l’ensemble des agriculteurs en intensifs rejettent des produits toxiques dans l’eau où se trouve également tous nos liquides corporels. Cette eau polluée est filtrée dans des stations d’épurations qui concentrent les résidus toxiques dans des boues... généreusement re-transmises ensuite aux agriculteurs pour épandre leurs terrains. Avec le travail des pluies (dans une atmosphère également polluée), ce sont alors les nappes d’eau souterraines qui absorbent cette contamination bien réelle (qui repasse ensuite dans les légumes). L’eau "nettoyée" nous revient au robinet par des tuyaux encore très souvent en plomb et subit un traitement incluant des sels d’aluminium (également toxiques par accumulation) pour être rendue plus transparente...

"La formule chimique de l’eau que nous avons tous apprise à l’école - H20 - est devenue parfaitement introuvable en pratique." (*)

> Entre 2004 et 2007, l’association Robin des Bois relève que 561 mini marées noires ont eu lieu dans diverses rivières de France, bien souvent par négligence. Et 640 entre 2008 et 2010 ! Certains lacs du pays ont été nettoyés, comme le lac d’Annecy en 2002 mais il reste beaucoup à faire.

> Un premier pas pour économiser l’eau : fréquenter, installer et militer pour des toilettes sèches. Sachant qu’environ 30 litres d’eau potable par jour partent dans les toilettes d’un ménage, limitez au moins la quantité d’eau nécessaire à l’évacuation en plaçant dans la chasse d’eau mettre une brique ou une bouteille pleine.

> Côté pédagogie, un jeu formateur et prenant pour s’initier à l’importance de l’enjeu que représente l’eau, AquaPax.

Cette page est encore largement à développer, notamment avec les possibilités de filtrage réellement efficaces de l’eau... Patience.

Lire aussi dans Environnements, Mer & Rivières.

(*) In Marie Grosman et Roger Lenglet, Menace sur nos neurones, Actes Sud, 2011, p. 191.
Ici un très bon article d’Odile Alléguède sur Les Polluants de l’eau.






Twitter FacebookRSS

Ce site est proposé par

Cliquez ici pour voir tous nos livres.
<p>Mes adresses, trucs, conseils</p>
C'est La Seiche qui pèche !
Dans l'océan du net plus de 1000 adresses fiables, éthiques et bio.


Zoom de la semaine

A lire aussi : livres, liens

  • Martine Grojean explique ici comment elle réapprend aux petits Marseillais la valeur de l’eau.

Rencontres avec des passionnés

Et pourquoi une seiche ?

Parce qu’elle a plein de tentacules pour toucher et s’intéresser à 1001 choses ! Sa capacité d’apprentissage est étonnante, elle s’adapte et change de couleur plus vite que le vent. Et sa meilleure défense c’est... son encre sépia. Autrefois, quand les écoliers s’en allaient flâner sur les chemins de traverse, dans les encriers l’encre séchait... Mais qui est La Seiche ?